Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association des Maîtres E de Paris
  • Association des Maîtres E de Paris
  • : Echanges et réflexions autour de l'identité professionnelle et autour des pratiques des enseignants spécialisés Option E
  • Contact

Rechercher

20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 11:00

 

 

GTCS – Commission Comité Scientifique

 

                                                                                                                      GTCS – propositions Thérèse/Dominique/Christelle/Martine Avant-projet de travail du Groupe de Travail en lien avec le Comité Scientifique pour l’année 2012/2013   
 

En préambule :

 le « 4 pages » du texte de la Charte que les adhérents ont reçu est à la fois un texte central et un point de départ.

 

Dans ces « 4 pages » , nous avons délibérément choisi de mettre au jour le « genre professionnel » des maîtres E, c'est-à-dire l'ensemble des invariants de la profession, quelles que soient les conditions d'exercice, de formation... et de mettre de côté les « styles » propres à la pratique de chacun.

 

Laurent LESCOUARCH, qui nous a proposé ce cadre théorique de la psychologie ergonomique  (Yves Clot ), nous a alors permis de nous engager dans un travail de verbalisation de nos pratiques afin de trouver ces invariants. Pas facile quand on est 12

   

Les « styles » de chacun nous intéressent néanmoins pour la poursuite de notre travail. Dans un deuxième temps, nous envisageons en effet de faire appel aux adhérents afin de décliner chaque particularité du « genre » en « styles » et de développer le « 4 pages » de base.

 

1. Objectif général :

   

poursuivre le travail de réflexion articulée entre les collègues de terrain et les chercheurs du Comité Scientifique afin de mettre en lien la pratique professionnelle de terrain et les différentes théories scientifiques, autour de la question du métier de maître E, des questions de métier de maître E, et d’une « définition » toujours plus affinée de la spécificité E.

  

2. Objectifs de travail pour l’année 2012/2013  

   

 Dans un premier temps, poursuivre le travail de recueil et d’analyse des réactions/remarques/questions des collègues sur le « 4 pages » de la Charte, afin de finaliser la rédaction de ce texte de base, avant validation par le CA de janvier ou mars 2013.

  

Poursuivre le travail d’échanges mené cette année autour de la Charte et qui sera développé lors de la Table Ronde de Bordeaux avec les chercheurs, « rebondir » sur celle-ci pour approfondir les sujets de réflexion qui y seront abordés, en tentant de l’articuler avec le sujet du colloque de 2013 (le jeu).

Nous n’avions pas imaginé, l’an dernier, avant la table ronde, que nous nous engagerions dans ce travail d’élaboration d’une charte des maîtres E…

    

 Continuer le travail de construction d’une Charte des maîtres E en se donnant 2 objectifs de rédaction :

  - Donner suite à une proposition de Christine BRISSET, en tentant de d’élaborer un texte plus court, une charte en 10 points

qui pourrait figurer sur une affiche et devenir un outil de communication important.

- Élaborer un "hypertexte" (sur le site de la FNAME) où des liens seront créés, à partir du « 4 pages », vers des exemples de pratiques entre autres (ce que nous avions demandé aux AMEs), mais aussi des références théoriques ou des écrits de la FNAME, des expériences et travaux élaborés au cours des dernières années (mémoire de la FNAME).

    

Cet hypertexte pourrait favoriser la mise en lumière des pratiques innovantes dans l’exercice du métier de maître E, prenant en compte le contexte scolaire, en perpétuelle évolution.

 

Poursuivre la réflexion sur la question des tensions2 , question qui avait été définie comme l’une des bases du travail du GTCS. L’enjeu est d’être capable de progresser sur cette question des tensions, pour permettre aux maîtres E, à chacun d’entre nous, de mieux s’ajuster aux besoins et aux évolutions de l’École, en restant cohérent et « au clair » avec notre identité professionnelle de maître E.

(2) points de tensions, liés à nos formations différentes, nos contextes de travail différents, nos représentations du métier de maître E différents, parce que nous mettons chacun à notre manière de notre personnalité dans notre métier.

   

Réfléchir à l’évolution de ce qu’on pourrait appeler « l’espace E » au sein de l’école (cf. projet de l’EN « plus de maîtres que de classes », nouvelles définitions des missions des AVS,….

 

3. Modalités de mise en oeuvre du travail :

   

3 réunions en présentiel dont au moins une avec des chercheurs (3 ou 4) qui accepteraient de venir réfléchir avec nous.

 

 Un nouvel appel à contribution des AMEs pour des témoignages d’expériences professionnelles ciblées / travail de réflexion mené par le GTCS.

 

 Poursuite du travail de recherche/recueil de textes qui fondent ou explicitent notre pratique professionnelle (hors présentiel, partage via internet) : réexaminer des textes déjà existants, à la lumière des évolutions, notamment celle de l’école.

 

 Mise en lien pratique/théorie via un travail d’analyse et de rédaction.

  

 

4. Calendrier :

 une réunion en février (9 février 2013), une en avril-mai, une en septembre 2013.

  

5. Budget à prévoir :

 

3 500 €maximum.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires