Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association des Maîtres E de Paris
  • Association des Maîtres E de Paris
  • : Echanges et réflexions autour de l'identité professionnelle et autour des pratiques des enseignants spécialisés Option E
  • Contact

Rechercher

16 septembre 2017 6 16 /09 /septembre /2017 13:54

  
En lien avec Serge Tisseron 
Psychiatre et docteur en psychologie,  
Chercheur associé HDR à l’Université Paris VII 
Site : http://www.sergetisseron.com 
 
Offre de formation à destination des enseignants spécialisés  Naître à l’empathie : le Programme des Trois Figures 
 
 
Descriptif des objectifs 
Il s’agit de former des enseignants spécialisés qui pourront ensuite accompagner les enseignants des classes qui le souhaitent au Jeu des Trois Figures.  
Le J3F remplit cinq des six objectifs que les programmes français fixent à l’école maternelle : 
s’approprier le langage, apprendre les règles de la socialisation et du bien vivre ensemble, agir et s’exprimer avec son corps, mettre en œuvre l’imagination, et valoriser la référence à l’écrit. 
Le J3F encourage d’autres fonctions importantes à cet âge : il constitue une forme de prééducation aux images en permettant aux enfants de prendre plus de recul par rapport à celles qu’ils voient, notamment à la télévision ; il apprend le « faire semblant » et incite les enfants à « imiter pour de faux » dans leurs jeux plutôt que « pour de vrai » ; il lutte contre les stéréotypes de genre ; il facilite l’apprentissage de la langue française chez les élèves non francophones ; il favorise la reconnaissance des émotions et il stimule la construction narrative. 
Mais il a été spécialement conçu pour inviter les enfants à s’imaginer dans chacune des postures d’une situation agressive et leur apprendre à ne jamais se laisser constituer en victime sans protester. Ce dernier résultat a été confirmé par une évaluation menée en 2007 et 2008 (voir « Historique »). 
Le J3F, dans sa version adaptée aux CM1, CM2 et collèges, ajoute aux objectifs initiaux le soin apporté à la construction du changement de perspective émotionnelle. La période entre neuf et douze ans semble en effet particulièrement propice à la mise en place de cette capacité. L’objectif prioritaire à cet âge est d’éviter que l’enfant s’enferme dans une posture rigide qui puisse le conduire à un engagement radicalisé. 
Cette activité est soutenue par la DGESCO et bénéficie d’un avis favorable de l’Académie des Sciences, dans son avis de janvier 2013 sur « L’Enfant et les écrans ». 
 
Descriptif du contenu 
La formation se fait sur 3 journées réparties dans l’année (Paris : les 14 octobre 2017, 13 janvier et 26 mai 2018  - Bordeaux : les 25 novembre 2017, 3 février et 2 juin 2018). Les participants s’engagent à pratiquer eux-mêmes  le Jeu des Trois Figures dans une classe (ou mieux, dans deux ½ classes) pendant 6 mois de préférence, 45 MN par semaine, en l’absence de l’enseignant habituel et en débutant aussitôt après le premier jour de formation. Il est donc indispensable qu’ils prévoient, en amont, la classe dans laquelle ils interviendront. Cette expérience s’est en effet avérée indispensable à leur formation. Pendant celle-ci, les participants apprennent à résoudre les difficultés qui peuvent apparaître dans le groupe d’enfants avec lequel ils pratiquent le Jeu des Trois Figures, et ils apprennent les exercices qu’ils proposeront ensuite aux enseignants qu’ils formeront, puis qu’ils suivront. Ce suivi est en effet essentiel afin que les enseignants qui s’engagent dans le Jeu des Trois Figures après leur formation puissent être aidés à résoudre les difficultés qui pourraient surgir dans sa mise en place. 
Tous les inscrits doivent donc s’engager dans la formation avec l’objectif de devenir euxmêmes formateurs. 
 
Responsable de formation :  
Serge Tisseron, psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches et des thèses (HDR), co –rédacteur du rapport « L’enfant et les écrans, avis de l’académie des sciences » (Paris, Le Pommier, 2013) 
Coralie Raynaud (psychologue de l’Education Nationale et formatrice J3F) et Thérèse AuzouCaillemet (Présidente de la FNAME et formatrice J3F)  
 
Nombre d'heures de formation  3 journées de 6H réparties sur l’année :  
à Paris : les 14 octobre 2017, 13 janvier et 26 mai 2018  à Bordeaux : les 25 novembre 2017, 3 février et 2 juin 2018 
 
Plus une séance de supervision l’année suivante 
 
Sont fournies aux stagiaires des documentations sur  
*    la présentation aux équipes de leur activité dans une classe au cours de leur formation 
*    la présentation aux parents de leur activité dans une classe au cours de leur formation 
*    une fiche- guide d’analyse de situations  
*    une fiche- guide de séance 
 
Budget:  
Défraiement des formateurs et location de salle : 50€ pour l’ensemble des 3 journées Transport, logement éventuel et repas aux frais du formé  
 
Matériel 
 Pour la première journée, si possible un ordinateur et projecteur (formatrices) 
 
Préparation avant la première journée 
Tous les participants doivent avoir lu le manuel pratique disponible sur le site www.3figures.org 
 
Pour en savoir plus 
•    Un ouvrage sur l’empathie:  
Tisseron S. (2010) L’Empathie, au cœur du jeu social, Paris: Albin Michel  
•    Un article :  
Tisseron S. (2010) Prévention de la violence par le « Jeu des trois figures », Devenir, Volume 22, Numéro 1, 2010, pp. 73-93. 
•    Le rapport de l’académie des Sciences : 
Bach J.F,  Houdé O., Léna P., Tisseron S. (2012) L'enfant et les écrans, Un avis scientifique de l’Académie des Sciences, Paris : Le Pommier 
•    Un Site: 
 http://www.3figures.org 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bureau FNAME - dans Documentations et Outils
commenter cet article

commentaires